La tragédie d’un duo

Manuel El Negro

de David Fauquemberg

aux éditions 10/18, 7,80 €, paru en poche le 5 février 2015

L’autobiographie imaginaire de Melchior de la Peña, guitariste payo, qui raconte sa vie d’artiste en duo avec Manuel el Negro, chanteur gitan.

Une construction malicieuse en douze chapitres : uno, dos y tres l’enfance à Santiago, le quartier gitan de Jerez ; cuatro, cinco y seis le début de la carrière artistique, à Jerez, puis Séville et enfin le départ pour Madrid… Je m’arrête à medio compás pour vous laisser découvrir la suite.
Le travail est remarquablement documenté. On y croise des figures légendaires : Manolo Caracol, Diego del Gastor… avec des indications de lieux très précises mais aucune date, ce qui permet de tout imaginer sur les personnages (on pense bien sûr au duo CamarónPaco, mais ils ne sont pas de Jerez, ça ne colle pas). Et puis il y a bien sûr les letras magnifiques, habilement traduites, qui rythment subtilement cette tragédie.

Parution initiale en grand format le 21 août 2013 chez Fayard.

À lire aussi, un très bel entretien de l’auteur avec Claude Worms sur flamencoweb

découvrez aussi les propos de l’auteur sur son travail d’écriture :

© Philippe Grand, 4 mars 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.